Villa di Meleto - un lieu chargé d'histoire
La « Villa di Meleto » est un manoir historique qui, en 1569, passa dans les mains de la famille Ridolfi qui en est toujours propriétaire. Elle est devenue célèbre grâce au Marquis Cosimo Ridolfi (1794-1865), une des figures les plus marquantes du Risorgimento de la Toscane au 19e siècle. Il était membre de nombreuses associations et sociétés savantes, Ministre d'Etat de la Toscane pendant la révolution de 1848 et Ministre des Affaires Etrangères de la Toscane de 1859 à 1860.

Dans son domaine de Meleto, il a fondé en 1834 le premier institut agricole d'Italie où il fit des recherches sur des innovations agricoles d'Italie sous forme de nouveaux outils et des méthodes d'exploitation, les essaya et les propagea. Jusqu'à 30 étudiants étaient inscrits dans l'école agricole et suivirent des études théoriques et pratiques de l'agriculture moderne. En 1840, l'Institut agricole fut transféré à l'Université de Pise, où on fit appel à Cosimo Ridolfi pour tenir la première chaire d'enseignement des sciences agricoles en Italie.

A Meleto, Cosimo Ridolfi et son gérant Agostino Testaferrata inventèrent  en 1820 de nouvelles methodes d'irrigation, les soi-disant « sistemazione à spina ». Il s'agit en fait d'un système de tranchées qui empêche l'érosion du sol vallonné et garantit la répartition homogène du sol fertile. Le nom « sistemazione a spina » vient de leur forme en arête de poisson qui est observable de loin en regardant la colline. Une « sistemazione a spina » a été restaurée à Meleto et peut y être visitée (voir image ici en bas).

De 1837 à 1853 se tenaient régulièrement des sessions agricoles où se rencontrèrent des grands, moyens et petits propriétaires avec des scientifiques de la région. On présenta alors des nouveaux outils et machines agricoles, des conférences sur des nouvelles méthodes d'exploitation furent tenues et des expositions de produits agricoles organisées. Ces sessions aidèrent avec succès à l'application pratique des nouvelles connaissances agricoles. D'autre part, elles avaient également pour but de maintenir la paix et l'ordre sociales en Toscane.

>> HOME